Informacja

Drogi użytkowniku, aplikacja do prawidłowego działania wymaga obsługi JavaScript. Proszę włącz obsługę JavaScript w Twojej przeglądarce.

Przeglądasz jako GOŚĆ
Tytuł pozycji:

Pratique des actes préventifs : ce qui détermine l'attitude des médecins généralistes belges
Preventive healthcare delivery: what does influence Belgian GPs' attitude

Tytuł :
Pratique des actes préventifs : ce qui détermine l'attitude des médecins généralistes belges
Preventive healthcare delivery: what does influence Belgian GPs' attitude
Autorzy :
Vanmeerbeek, Marc
Pokaż więcej
Temat :
Médecin généraliste
Prévention
Echelle d'attitude
General practitioner
Preventive health services
Attitude scale
Public health, health care sciences & services [Human health sciences]
Santé publique, services médicaux & soins de santé [Sciences de la santé humaine]
General & internal medicine [Human health sciences]
Médecine générale & interne [Sciences de la santé humaine]
Rok publikacji :
2013
Język :
French
Numer akcesji :
edsair.od......1318..dce54c06b29ac14fffbddb482860df4d
En Belgique, l’implémentation des procédures préventives reste insuffisante dans plusieurs domaines, avec un gradient socio-économique défavorable aux moins nantis. Une implication accrue des médecins généralistes pourrait améliorer ces deux aspects, grâce à leur proximité avec les bénéficiaires potentiels. L’opinion des généralistes belges sur un investissement accru en prévention a été évaluée au moyen d’une échelle d’attitude construite au départ de verbatims provenant d’une enquête qualitative préalable. L’échelle a exploré 5 axes : vision globale de la santé, gestion collective des patients, évaluation de processus, collaboration et santé publique. Un questionnaire postal a été envoyé à 2.500 généralistes, dont 457 ont répondu valablement. L’axe gestion collective a obtenu la moyenne des scores d’attitude favorable à la prévention la plus élevée (77%), devant les axes santé globale (76%), évaluation (72%), collaboration (69%) et santé publique (63%). L’analyse factorielle a révélé deux facteurs principaux, l’organisation de la pratique (62% de la variance) et la formalisation (14% de la variance). L’organisation de la pratique (gestion des échéances, des données, pro-activité, sentiment de responsabilité envers la patientèle) était le facteur principal et était lié surtout aux associations et groupes pluridisciplinaires. La formalisation (codification précise de la pratique, assortie ou non d’une évaluation) venait ensuite et expliquait les plus fortes différences entre praticiens et entre communautés linguistiques. Les meilleurs scores étaient liés à une moindre ancienneté (<20 ans de pratique), aux associations et à la pratique urbaine. Le sexe du médecin ou le fait de travailler dans une structure préventive comme la protection maternelle et infantile étaient sans effet significatif. L’organisation de la prévention dépend des gouvernements de Flandre et de Wallonie-Bruxelles, mais des facteurs personnels et organisationnels propres aux généralistes doivent être considérés pour expliquer les résultats actuels. Une diffusion plus large et équitable des actes préventifs passe par la prise en compte de ces facteurs.

Ta witryna wykorzystuje pliki cookies do przechowywania informacji na Twoim komputerze. Pliki cookies stosujemy w celu świadczenia usług na najwyższym poziomie, w tym w sposób dostosowany do indywidualnych potrzeb. Korzystanie z witryny bez zmiany ustawień dotyczących cookies oznacza, że będą one zamieszczane w Twoim komputerze. W każdym momencie możesz dokonać zmiany ustawień dotyczących cookies